Northern Kingdom

Malgré ces années de paix, ne devrions nous pas attendre la fin de ce monde meilleur ?
 

Partagez|

« Je ne savais pas que pour aller nulle part, il fallait atteindre quelque part ; c'est dans l'infinité de l'océan de mes pensées que j'ai réalisé qu'une destination est parfois dans l'imaginaire »

Visiteuse
Ila (monnaie) : 1000
Messages : 1
Exp : 50
Date d'inscription : 24/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: « Je ne savais pas que pour aller nulle part, il fallait atteindre quelque part ; c'est dans l'infinité de l'océan de mes pensées que j'ai réalisé qu'une destination est parfois dans l'imaginaire »  Sam 24 Juin - 0:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Visiteuse/Vy'

Visiteuse

I can't quite contain or explain my evil ways or explain why I'm not sane

  • nomVisiteuse
  • surnomVy'
  • sexeFemelle
  • âge35 ans
  • lieu de naissance
  • raceFennec
  • métierApothicaire
  • groupeAventuriers ; guérisseuse
  • familleECRIRE ICI
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

caractère

clique pour voir à qui tu as à faire

L'abîme se perd, l'abîme, en déclarant la guerre, rayonne de sa noirceur la plus totale.
Je suis l'abîme.
Je suis la peur, ta peur, ma peur.


Braises et eau.
Tempête et calme.

Elle est l'un et son contraire. Passant d'une extrême à l'autre, elle n'a rien de certain, pas la moindre certitude à son compte, elle est la glace et le feu, les ténèbres et la lumière. Comme une guerre permanente entre deux extrêmes auxquels elle passe en quelques clignements d'oeil. Pas la moindre stabilité en elle, pas la moindre possibilité de prévoir une quelconque réaction de sa part. Sera-t-elle alors le feu ou se retrouverait-elle à être la glace ? Qui sait. Certainement pas elle.

Elle est attentionnée. Quelque part dans tout ce désastre a persisté une flamme de considération envers les autres et elle ne peut s'empêcher de vouloir préserver les vies. La seule qu'elle ne juge pas importante est sans doute la sienne. Une attention décernée envers toute personne qui se présente devant elle dans un état endommagé, une attention décernée envers tout ceux que la vie n'a point épargné.  

uc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

physique

clique pour voir à quoi je ressemble

Chaleur qui forge.
Froid qui fige.

Son pelage porte la couleur du sable, la robe de cette matière.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

histoire

clique pour découvrir ce que j'ai vécu

On visite la vie en y naissant puis en grandissant. On la visite en tentant de comprendre tous ses torts et travers et en tentant de la déjouer lorsqu’elle semble avoir planifié quelque chose qui déplaît. On visite la mort lorsque la vie en a fini avec nous et qu’elle nous livre à sa plus fidèle amie pour que le coeur cesse de battre. On visite la mort, mais cette visite se trouve à être définitive et on n’en revient jamais, alors c’est une visite qui s’éternise, mais ça n’en demeure pas moins une terrible et funeste visite. On visite l’espoir dans le plus profond de nos songes en tentant d’attraper cette flamme pour la capturer et ne plus jamais la perdre. Pour pouvoir espérer tout au loin de la visite de la vie. On visite nos propres songes dans l’espoir de trouver la clé pour les comprendre et les décoder, en explorer les moindres recoins et en connaître toutes les significations possibles, les terribles présages. On visite tout simplement chaque sentiment que l’on peut éprouver, on visite les autres et on se visite soi-même. Tout le temps que l’on passe, on le dépense aux visites et les visites sont infinies. Elles le demeureront. Chaque pensée est une visite de son âme, un doux murmure qui nous parle.

Et on explore. On dévoile toute notre énergie pour pouvoir faire partie de chaque petite exploration. Explorer les indices que laisse la mort derrière elle, explorer l’espoir pour en saisir chaque petit fonctionnement. On explore aussi au travers des visites et l’exploration est une partie déterminante puisqu’elle nous permet de savoir et de comprendre et que comprendre est nécessaire à toute existence. L’existence demande à comprendre, à savoir. L’existence demande à être tout simplement et pour être, il faut avoir des connaissances qui s’impriment dans l’esprit et ne s’en échappent plus. Pour exister, il faut visiter la vie et ne pas avoir peur de visiter la mort. Et pour exister, il faut être à même d’explorer les recoins offerts par la possibilité d’introduire la vie et d’en commencer sa visite, pouvoir explorer les recoins de cette vie, et retenir chaque petit détail qui est à portée de main. Mais surtout, pour exister, il faut deux visiteurs qui permettent à un nouveau visiteur d’ouvrir ses yeux sur le monde, sur la vie qui est la plus grande visite connue à ce jour. Une fois les conditions remplies, la possibilité d’exister se solde dans une réussite et c’est un nouveau souffle dans le territoire, une nouvelle énergie dans le monde.

La cendre froide sous les pattes et la chaleur qui se dégage du magma en fusion. La glace et le feu, encore une fois, reviennent pour démontrer la contradiction résonnant dans chaque parcelle de la vie. La cendre froide donnait l’impression de marcher sur un sable qui avait été conservé dans un emplacement où la température descendait bien en-dessous du seuil qui pouvait être toléré. Poudreuse, elle s’envole au moindre petit coup de vent, aussi petit soit-il.

hors jeu

parce qu'en général t'es quelqu'un

Surnom : Luny
Âge : /
Ton animal préféré : Ils sont tous mes protégés.
Des remarques : Je ne suis pas la généralité. ~ Et merci à Bory. /paf/
Code :
©linus d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Je ne savais pas que pour aller nulle part, il fallait atteindre quelque part ; c'est dans l'infinité de l'océan de mes pensées que j'ai réalisé qu'une destination est parfois dans l'imaginaire »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» COMMENT VOUS HABILLEZ VOUS POUR ALLER A DISNEYLAND?
» Meilleure saison pour aller en Inde?
» Les fans de Foot anglais n’ont plus d’excuses pour aller au Supermarché…( tout du moins en Angleterre lol )
» Pour aller au travail, le trajet s'allonge
» Pas de chaine pour aller a font romeu ça craint ou pas?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Northern Kingdom :: Rencontres :: Guichet des Inscriptions-